Le bien-être des animaux est aussi important que celui des humains. À cet effet, plusieurs métiers leur sont dédiés. Certains assurent leur protection, d’autres veillent à ce qu’ils soient en bonne santé, tandis qu’il y a des professions qui étudient leur mode de vie. Envie de devenir un spécialiste animalier ? À travers cet article, vous en saurez davantage sur l’emploi de biologiste/zoologiste animalier.

Fiche descriptive de ce métier

Il s’agit de mettre ses compétences aux services des institutions de recherche, des musées, des zoos, des refuges pour animaux, etc. Le biologiste est un homme de terrain et un technicien de laboratoire. Lorsqu’il travaille en milieu naturel, il fait l’inventaire des animaux dont il étudie l’espèce dans un environnement précis. Grâce à ses fiches d’information, il anime des conférences, des formations ou des colloques.

La biologie étant son domaine, ce scientifique observe les animaux dans leur habitat, armé de son appareil photographique et de sa caméra. Il recense les données relatives à leur aspect physiologique, aux interactions entre eux, à leur mode de vie, de reproduction et d’alimentation, les systèmes de migration, etc. Le zoologiste/biologiste intervient dans la mise en œuvre de plusieurs projets et actions, dont l’objectif principal est de protéger l’environnement et les espèces animales. En cas d’extinction, il informe les autorités et institutions publiques. Les articles qu’il rédige sont publiés dans des revues scientifiques pour enrichir les connaissances dans ce domaine.

Procédant à des prélèvements sur des animaux morts ou vivants, il exerce également son métier dans un laboratoire. Là, il devient un technicien qui observe au microscope les cellules prélevées, procède à l’analyse minutieuse des données collectées sur le terrain et rédige des rapports, réalise des expériences pour des firmes pharmaceutiques. Il s’occupe également d’actualiser les bases de données informatiques, rédige des rapports en collaboration avec d’autres scientifiques.

Métiers animaliers : Les aptitudes et qualités nécessaires afin de devenir zoologiste ou biologiste

Si vous êtes passionnés par le règne animal, alors ce métier est fait pour vous. L’amour pour les animaux constitue l’une des conditions principales. Il faut également avoir plusieurs connaissances dans le domaine. Pour cela, il faudrait mener des études ou suivis des formations diverses dans le domaine de la biologie. Par ailleurs, exercer cet emploi requiert de la patience, car, la réalisation des expériences en laboratoire et la collecte des données sur le terrain nécessite plusieurs heures de travail.

Il faut un sens aigu de l’observation dans ce métier. Étant donné que les recherches sur le terrain peuvent durer plusieurs jours et parfois se déroulent dans des conditions très inconfortables, jouir d’une bonne condition physique et être très endurant sont aussi des aptitudes nécessaires. C’est également l’un des métiers qui nécessite d’être très rigoureux. En effet, les informations à traiter sont souvent nombreuses. Il ne faut donc pas se tromper dans leur analyse. Les compétences rédactionnelles sont de mises pour bien rédiger les rapports scientifiques.

Devenir biologiste / zoologiste : Comment procéder ?

Si vous envisagez de faire carrière dans l’un de ces métiers, la formation initiale est nécessaire. Vous devez avoir un bac+ 5 années de formation. Obtenir un bac scientifique serait un atout majeur. Les diplômes requis à l’université sont une licence ou un master en biologie – santé, en biodiversité, écologie, paramédical, etc. Vous vous demandez comment devenir un spécialiste la recherche animalière ? Il faut nécessairement faire des études de doctorat en trois années de formations après le master. En ce qui concerne le salaire, un chercheur gagne entre 1600 € et 3200 € dans le secteur public. Dans une entreprise privée, le salaire dépend du poste occupé.